Prochain « Stage Bronze » à Saint-Antoine en Juillet – Août 2017…

Cette année encore, notre amie Eve de Laneuville, sculpteur, organise, en son atelier de Péchon, à Saint-Antoine, un stage d’initiation à la sculpture sur Bronze, avec le concours  de Bamadou Traoré, fondeur Burkinabé.

La préparation des sculptures à la cire d’abeilles

La technique utilisée est celle du coulage du Bronze à la « Cire perdue ». Elle consiste à confectionner, avec de la cire d’abeille, la figurine désirée.

Les figurines prennent forme

Quand l’objet est terminé, il est recouvert avec de l’argile qui, une fois séchée, est passée au feu. Sous l’effet de la chaleur, la cire s’écoule par un orifice percé dans l’argile.

L’atelier de Eve de Laneuville à Péchon

Le moule qui en résulte est ensuite rempli d’un métal en fusion (Généralement du Bronze, alliage de cuivre et d’étain).

Bamadou Traoré – sculpteur Fondeur de Bronze

Lorsque le métal a refroidi, le moule de terre est brisé. Il est donc « perdu », d’où le nom donné à cette technique.

Le coulage du Bronze en fusion

Apparait alors l’objet initialement fabriqué en cire. Après lui avoir enlevé, à la lime, les coulées grossières, l’artiste peut le personnaliser : mat ou poli, brillant ou patiné, de couleur noire, brune, etc…

Le fondeur au travail

Bamadou Traoré est le représentant d’une famille de sculpteurs fondeurs Burkinabés, depuis des générations.

Bamadou Traoré et Annie Soret, céramiste

Il est, aujourd’hui, artiste consacré. Il a été distingué dans l’Ordre du Mérite des arts, des lettres et de la Communication du Burkina faso.

Eve de Laneuville casse le moule

Le prochain stage aura lieu à Saint-Antoine, en Juillet-Août 2017, chez Mme Eve de Laneuville, à Péchon, 47340 Saint-Antoine de Ficalba.

Les stagiaires découvrent leurs oeuvres

Jeudi 27 Juillet : Réalisation d’une oeuvre par le modelage

Vendredi 28 Juillet : Finitions de l’oeuvre et moulage

Jeudi 3 Août : Décirage, fusion du Bronze, coulage des oeuvres.

Annie Soret présente son « Bébé » en Bronze

Renseignements-inscriptions : 

evelyne.delaneuville@aliceadsl.fr – Tél : 05.53.41.75.32.

Léo – Bronze – né à Saint-Antoine un beau jour de l’été 2015

Au plaisir de vous revoir à Saint-Antoine prochainement…

Gérard Formaggio

« Les Chalets d’Aulon » : une Association de Saint-Antoine en Assemblée Générale…

L’association de gestion des chalets d’Aulon a tenu son Assemblée Générale annuelle, ce Vendredi 17 Février 2017, salle des fêtes du Castella.

Quelques chiffres traduisent son excellente santé :

En 2016, il y avait 199 adhérents à jour de leurs cotisations (Légère progression par rapport à 2015) ; avec l’arrivée d’une dizaine de nouveaux entrants.

aulon-5

Les chalets d’Aulon, l’été…

Cette association est chargée de gérer les 2 chalets de montagne situés à Aulon, dans les Hautes Pyrénées, au pied de l’Arbizon et à quelques kilomètres de Saint-Lary. Ces chalets sont propriété de l’Association Paroissiale Saint-Antoine, Castella, Monbalen, Bonneval et Saint-Just.

aulon-01

Le Village de AULON dans les Hautes Pyrénées

Cette oeuvre permet d’offrir à ses membres, des séjours à la montagne, à petits budgets, été comme Hiver. En 2016 : près de 750 nuitées. (En été : la nuitée est de 22 à 25 € ; en hiver, de 28 à 31 € ; la semaine, été : 130 à 150 €,  hiver: 170 à 190 €). Une centaine de membres de l’association, avec leurs familles et leurs amis, ont pu en profiter. En fait, pour ce « Centre d’Hébergement Meublé », les participations demandées sont de simples « contributions aux charges ».

Les membres de l’Association « Aulon » en Assemblée Générale le 17 Février 2017.

Ce sont des bénévoles de l’Association qui assurent l’essentiel des travaux d’entretien des chalets. En 2017, ce sont des travaux de rénovation des intérieurs qui sont prévus.

Le Président Florent Pédebas et son Conseil d’Administration le 17 Février 2017

C’est une vieille maison de montagne et une bergerie de fortune découvertes il y a plus de 50 ans, par un certain Marceau Esquieu, qui cherchait des escargots dans les Pyrénées… C’est lui qui a eu l’idée de cet achat à l’époque. Il avait déjà une idée de ce que cela deviendrait… Merci à toi, visionnaire Marceau ; aujourd’hui, ce sont des centaines de bénéficiaires de cette belle oeuvre qui te disent merci…

Gérard Formaggio

Actions de Développement Culturel animées par VIVRE SAINT-ANTOINE

Résolument engagée dans la vie économique, sociale et culturelle de la communauté Antonine, l’association Vivre Saint Antoine soutient  les initiatives et les animations nouvelles et originales visant à renforcer les liens intergénérationnels ou contribuant au rayonnement la Commune de Saint-Antoine.

S’agissant du « Développement Culturel », VSA va mettre en place, dès le printemps 2017, 2 sessions de sensibilisation-initiation à la « Mosaïque » et à « l’Encaustic Art ».

INITIATION A LA MOSAÏQUE

Ce sera notre amie Annick Lamouroux qui intervient déjà à Saint-Antoine pour une sensibilisation à l’art de la Mosaïque des enfants de l’école, dans le cadre des TAP (Temps d’Activités Périscolaires), qui assurera pour l’Association Vivre Saint-Antoine, la session d’initiation à cet art plastique.

Mme Annick Lamouroux

Les mosaïques réalisées par Annick Lamouroux

Cette session d’initiation se fera en 2 séances de 3 h :

  • Principes, composition, collage : 22 Avril 2017.
  • Joints et finitions : 29 Avril 2017.

Les modalités pratiques de cette initiation seront données ultérieurement.

Les séances se dérouleront dans les locaux du Fical’Rock.

 

INITIATION A L’ENCAUSTIC ART

L’Encaustic’Art est l’art de peindre avec un fer à repasser…

Si, si…

Voyez plutôt : 

C’est une technique à base de cire d’abeilles. Il faut faire fondre de la cire colorée sur un petit fer et l’appliquer sur un papier spécial…

Voilà ce que ça donne :

La pression, le mouvement de la main, ainsi que l’utilisation de la pointe du fer créent les différents effets…

C’est notre amie Christine Taillefer qui animera cette session.

Mme Christine Taillefer.

La session se tiendra au Fical’Rock de Saint-Antoine, le 10 Juin 2017.

Les modalités de participation seront données ultérieurement.

Gérard Formaggio

Anaïs et Gaël Garçon, nos voisins, traiteurs à Monbalen…

Bravo, jeunes Gens. Vous avez du courage. Vous venez de créer votre entreprise : La Gourmandine – Traiteur.

Vous êtes nos voisins : Monbalen est à peine à 2 km de Saint-Antoine. Nous serons vos clients.

Vos cartes sont déjà alléchantes. Je suis sûr que vous allez nous régaler.

Mise en bouche, plat principal, dessert, cave… tout y est…

Bienvenue, voisins…  A bientôt. GF

Le Fical’Rock va ouvrir ses portes le 2 Avril 2017…

Voici un événement qui ne manquera pas de satisfaire tous les Antonins : la re-ouverture du « Ficalba »…

Le nouveau logo du Ficalba : « Le Fical’Rock

En effet, depuis plusieurs mois, le petit village de Saint-Antoine de Ficalba n’avait plus aucun commerce, hormis la toute sympathique Boulangerie-Pâtisserie Conges.

Les installations du Fical’Rock.

Tous les commerces et services publics avaient disparu : plus de Bureau de Poste, plus d’Epicerie, plus de Bar-Restaurant… Un air de désolation…

Sympathique Bistro

Une habitante de la commune a décidé de relever le défi : ouvrir un Bistro « à l’ancienne », doublé d’une épicerie d’appoint, avec salles de réunions et de concerts, de quoi redonner vie économique, sociale et culturelle à la petite communauté Antonine.

Stéphanie Lairy

Stéphanie Lairy nous a fait part de son projet. Nous avons été nombreux à l’encourager et à l’aider pour cette « aventure ». Une Cagnotte en ligne a été ouverte ; des dons et aides diverses sont collectés ; l’affaire va bon train.

La future Epicerie d’appoint…

 

En accord avec un jeune couple de traiteurs qui viennent de s’installer à Monbalen, le Fical’Rock pourra aussi accueillir des clients en restauration et snack.

Les copains d’à côté… qui viennent de créer la Gourmandine à Monbalen

Le Fical’Rock pourra, également, accueillir des groupes associatifs pour diverses manifestations : réunions, stages, expositions…

Anaïs et Gael Garçon, nos voisins de Monbalen.

C’est donc un lieu d’une grande importance pour le village qui va ressusciter dans moins de 2 mois. Bon courage, Stéphanie. Nous sommes avec toi. Merci Anaïs et Gaël de nous apporter votre concours…

Gérard Formaggio.

Una Jornada Rescontre e Festiva lo Dissabte 11 de Març 2017…

Adissiatz amigas e amics de l’escòla,
 
Coma l’an passat, vos convidam a

una JORNADA RESCONTRE e FESTIVA

lo DISSABTE 11 de MARÇ de 2017, a partir de 10h30,

a BRETX (a 30 km al nòrd-oèst de Tolosa) ! 

Una jornada occitana dubèrta a totes, un rai d’estiu a la fin de l’ivèrn !
L’ocasion per vosautres que sètz jà venguts a las escòlas d’estiu o d’ivèrn de tornar véser amics, d’escambiar remembres e fotòs (vos doblidetz pas las claus USB !) ; l’ocasion de convidar amics per los far descobrir l’ambient de las nòstras escòlas.
E tanben, participar a una fèsta a l’entorn d’una mongetada, seguida d’una vesprada de contes, cants e musica, danças, per poder somiar… e plan digerir !
 
Al programa :
A partir de 10h30 : Adissiatz, benvenguts !
11h : Qué de nòu?  escambis, charradissas, talhieròts de lenga.
12 h : aperitiu/projeccion fotòs d’escòlas d’estiu e d’ivèrn.
13 h : repais (mongetada, fromatge, pastís)
14h30 : contes, cants e musica, danças.

17h/17h30 : Al còp que ven, a l’escòla d’estiu !
 
Tarifa de la jornada amb lo repais : 17 EUR.
 
Se marcar abans lo 01/03/2017, per nos permetre de clavar l’organizacion.

Sabine LELOIR-PAOLETTI, secrétaire

Escòla Occitana d’Estiu (EOE-IEO 47)
Section départementale de l’Institut d’Études Occitanes

et COORDINACION QUINZENA OCCITANA
16 rue de Pujols
47300 VILLENEUVE-sur-LOT
Tel : 05 53 41 32 43
E-mail : eoe@wanadoo.fr

Saint-Antoine à la Une… dans la Dépêche du Midi…

Dans la Dépêche du Mercredi 8 Février 2017 :

Dis Gérard, elle était comment ton école ?

Ecoliers et aînés, spectateurs attentifs du diaporama./Photo DDM. Rabez

Ecoliers et aînés, spectateurs attentifs du diaporama./Photo DDM. Rabez

Retraité de longue date, Gérard Formaggio mène un quotidien selon ses choix de vie : activité littéraire (il aime beaucoup lire), scrabble et généalogie (il initie des écoliers en TAP à l’école du village), contacts divers (il anime une asso de défense de l’environnement local), jardinage-conserves (il cultive ses légumes et fait ses conserves). Cette énumération serait incomplète si on ne disait pas qu’il est membre actif du Club Espoir réunissant les retraités ! Il vient de présenter un splendide diaporama sur son école au village des années 1950 et il y présente l’une à côté de l’autre les écoles d’hier et de 2017, la classe et son «chauffage central» au bois, les gamelles du midi, les kilomètres à faire sabots aux pieds matin et soir. Les anciens et gamins de la communale ont bien apprécié ce comparatif ! Bravo Gégé !

 

Dans la Dépêche du Midi du 9 Février 2017 :

Repas des anciens et élus

La salle des fêtes a accueilli 50 convives./Photo G. Formaggio.

La salle des fêtes a accueilli 50 convives./Photo G. Formaggio.

Une fois par an, le conseil municipal invite les retraités de la commune à un bon repas et chaque conseiller s’active au service ! Le menu est préparé par un traiteur selon le choix des organisateurs et l’on voit tout au long de ce repas festif les conseillères et conseillers se démener autour des tables, répondant, et devançant même les demandes des convives tout heureux de cette bonne occasion de se retrouver entre amis et de bien manger ! Car ils sont tous de fins connaisseurs en matière de bons plats… Après le déjeuner l’ami Gérard a passé son diaporama «Mon école des années 1950» qui a remporté un grand succès et a permis d’évoquer bien des souvenirs d’enfance !

L’Estanquet à l’Ecole Occitane d’Eté ce Vendredi soir 3 Février 2017…

Adissiatz,

Per sant Blasi, nèu duscas la coa de l’ase !

Per vos rescalfar, Frederic e Joan-Jacme vos convidan a l’estanquet del Divendres 3 de Febrièr a partir de 20h30 al local de l’EOE-IEO 47.

Serà l’escasença de charrar, escotar la lenga, prendre de novèlas, veure un còp e manjar los pescajons, amassa !

Festejarem la Candelièra !

P.S. : al còp passat foguèt decidit de tornar far l’estanquet cada darrièr divendres, mas lo darrièr divendres de genièr es la velha de l’AG de l’associacion. La sala al planpè serà installada per aquò, e la sala a l’estatge es pus calfada. Avem donc desplaçat per aqueste còp l’estanquet. Desencusatz-nos !

A lèu,

Sabine LELOIR-PAOLETTI, secrétaire
 
Escòla Occitana d’Estiu (EOE-IEO 47)
Section départementale de l’Institut d’Études Occitanes

et COORDINACION QUINZENA OCCITANA
16 rue de Pujols
47300 VILLENEUVE-sur-LOT
Tel : 05 53 41 32 43
E-mail : eoe@wanadoo.fr
Site : www.eoe-oc.org
https://fr-fr.facebook.com/escolaoccitanadestiu 

Les aînés de Saint-Antoine à l’honneur…

Comme tous les ans, au début de l’année, Le Maire et la Municipalité offrent un sympathique « Banquet d’honneur » aux « anciens » de la Commune.

Cette année, le Maire, Bernard Ajon, a voulu faire les choses en grand : 50 convives dans la salle des fêtes et une animation à la fin du repas.

Le plantureux Repas, arrosé comme il se doit,  préparé par un traiteur local, fut servi à table par le Maire et les Conseillers Municipaux.

A la fin du Repas, l’un des participants a proposé un diaporama de 50 photos d’époque, années 1950, sur l’école et le village de Saint-Antoine au milieu du XX° siècle…

De nombreux convives se sont reconnus sur les photos vielles de 60-70 ans… Rires complices assurés.

Grand moment de convivialité… Excellent souvenir… A renouveler. GF

Une exceptionnelle Rencontre des Générations à l’occasion de la Galette des Rois…

Le Club Espoir, les aînés de Saint-Antoine, offre, traditionnellement, la galette des Rois aux enfants de l’école. Cette année, cette réunion rituelle a revêtu un lustre tout particulier.

Plus de 160 personnes étaient réunies pour une exceptionnelle Rencontre des Générations : 105 Enfants de l’école, leurs maîtres, 25 membres du Club Espoir, 20 anciens élèves des écoles des années 1950, et une bonne dizaine de parents d’élèves…

Chaque classe eut à coeur d’interpréter deux ou trois chansonnettes soigneusement préparées depuis plusieurs semaines ; le « Périscolaire » ne fut pas en reste…

Après ces magnifiques concerts offerts par les enfants aux aînés, ce fut le tour des aînés de s’adresser aux enfants. Ils l’ont fait à partir d’un diaporama de 50 photos qui fut l’évocation en images des Ecoles de  Saint-Antoine des années 1950, en présence d’une vingtaine de « Témoins de l’époque ». 

Les anciens se sont reconnus sur les photos. Certains d’entre eux, grands-parents, avaient leurs petits-enfants parmi les élèves.

Ensuite, ce fut le partage de la galette des Rois offerte à tous les participants par les aînés du Club Espoir.

De nombreux échanges de « retrouvailles » ont marqué la fin de la rencontre. Et… personne n’a oublié de lever le verre de l’amitié à l’occasion de cette petite fête singulière.

Autant dire que tous les participants furent enthousiastes et heureux d’avoir partagé ce grand moment de convivialité.

Même les Parents d’Elèves ont pleinement participé à cette rencontre. C’était une « première » pour eux…

Vivement les voeux et la galette de Janvier 2018…

Gérard Formaggio

****

Dans la Dépêche du Midi du 30 Janvier 2017 :

Amitié d’enfants et aînés

Ecoliers et aînés réunis dans la joie pour les galettes./Photo DDM. Rabez

Ecoliers et aînés réunis dans la joie pour les galettes./Photo DDM. Rabez

Mais quelle bonne idée que cette rencontre entre les aînés du club Espoir et les écoliers du groupe scolaire ! Plusieurs supports ont été de bons prétextes pour mettre sur pied un après-midi de détente intergénérationelle autour du dialogue affectueux et galettes des Rois. Des enfants avaient dans la salle leurs grands-parents, d’autres connaissaient des anciens du village présents. Les écoliers ont offert de belles chansons ponctuées par des applaudissements ; le dynamique Gégé avait monté un magnifique diaporama sur «son école des années 50» et ce fut fort étonnant pour les gamins de découvrir les conditions de vie de l’époque et les photos des aînés tout gamins… Beau témoignage de vie !