Les aînés de Saint-Antoine à l’honneur…

Comme tous les ans, au début de l’année, Le Maire et la Municipalité offrent un sympathique « Banquet d’honneur » aux « anciens » de la Commune.

Cette année, le Maire, Bernard Ajon, a voulu faire les choses en grand : 50 convives dans la salle des fêtes et une animation à la fin du repas.

Le plantureux Repas, arrosé comme il se doit,  préparé par un traiteur local, fut servi à table par le Maire et les Conseillers Municipaux.

A la fin du Repas, l’un des participants a proposé un diaporama de 50 photos d’époque, années 1950, sur l’école et le village de Saint-Antoine au milieu du XX° siècle…

De nombreux convives se sont reconnus sur les photos vielles de 60-70 ans… Rires complices assurés.

Grand moment de convivialité… Excellent souvenir… A renouveler. GF

Une exceptionnelle Rencontre des Générations à l’occasion de la Galette des Rois…

Le Club Espoir, les aînés de Saint-Antoine, offre, traditionnellement, la galette des Rois aux enfants de l’école. Cette année, cette réunion rituelle a revêtu un lustre tout particulier.

Plus de 160 personnes étaient réunies pour une exceptionnelle Rencontre des Générations : 105 Enfants de l’école, leurs maîtres, 25 membres du Club Espoir, 20 anciens élèves des écoles des années 1950, et une bonne dizaine de parents d’élèves…

Chaque classe eut à coeur d’interpréter deux ou trois chansonnettes soigneusement préparées depuis plusieurs semaines ; le « Périscolaire » ne fut pas en reste…

Après ces magnifiques concerts offerts par les enfants aux aînés, ce fut le tour des aînés de s’adresser aux enfants. Ils l’ont fait à partir d’un diaporama de 50 photos qui fut l’évocation en images des Ecoles de  Saint-Antoine des années 1950, en présence d’une vingtaine de « Témoins de l’époque ». 

Les anciens se sont reconnus sur les photos. Certains d’entre eux, grands-parents, avaient leurs petits-enfants parmi les élèves.

Ensuite, ce fut le partage de la galette des Rois offerte à tous les participants par les aînés du Club Espoir.

De nombreux échanges de « retrouvailles » ont marqué la fin de la rencontre. Et… personne n’a oublié de lever le verre de l’amitié à l’occasion de cette petite fête singulière.

Autant dire que tous les participants furent enthousiastes et heureux d’avoir partagé ce grand moment de convivialité.

Même les Parents d’Elèves ont pleinement participé à cette rencontre. C’était une « première » pour eux…

Vivement les voeux et la galette de Janvier 2018…

Gérard Formaggio

****

Dans la Dépêche du Midi du 30 Janvier 2017 :

Amitié d’enfants et aînés

Ecoliers et aînés réunis dans la joie pour les galettes./Photo DDM. Rabez
Ecoliers et aînés réunis dans la joie pour les galettes./Photo DDM. Rabez

Mais quelle bonne idée que cette rencontre entre les aînés du club Espoir et les écoliers du groupe scolaire ! Plusieurs supports ont été de bons prétextes pour mettre sur pied un après-midi de détente intergénérationelle autour du dialogue affectueux et galettes des Rois. Des enfants avaient dans la salle leurs grands-parents, d’autres connaissaient des anciens du village présents. Les écoliers ont offert de belles chansons ponctuées par des applaudissements ; le dynamique Gégé avait monté un magnifique diaporama sur «son école des années 50» et ce fut fort étonnant pour les gamins de découvrir les conditions de vie de l’époque et les photos des aînés tout gamins… Beau témoignage de vie !

Le défi de Stéphanie : la réouverture du « Bistro » de Saint-Antoine…

Fatalité ou signe des temps, tous les commerces et services de la petite commune de Saint-Antoine de Ficalba ont fermé au cours des 10 dernières années.

Plus de garage et de pompe à essence ; plus de Bureau de Poste ; plus de Bar-Restaurant ; plus d’Epicerie-Bureau de Tabac-Journaux. Seul, reste en lice, fort heureusement, l’excellent Boulanger-Pâtissier-Chocolatier Jean-Marie Conges, qui a accepté de recevoir, en sa boutique, le Point Poste…

C’est pourquoi, tout le monde salue le projet de réouverture du « Bistro » envisagé par Stéphanie Lairy.

steph-002

Originaire de Saint-Antoine, Stéphanie Lairy a décidé de relever le défi : réouvrir le « Bistro », en y joignant une épicerie de dépannage et un local destiné à recevoir groupes et associations qui y développeraient leurs activités : stages, sessions récréatives, réunions, expositions, soirées à thèmes et concerts variés. Au départ Bar-Snack, la structure pourrait évoluer vers la restauration rapide ou la restauration du midi, avec le concours d’un traiteur.

Stéphanie se prépare activement. Elle pense pouvoir ouvrir au public à partir du début Avril prochain.

Nous lui souhaitons bonne chance. et nous l’assurons que nous ferons partie de ses premiers clients.

Gérard Formaggio

Pour 2017, l’Association VIVRE SAINT ANTOINE s’engage…

Projets de l’Association VIVRE SAINT ANTOINE pour 2017:

Information Citoyenne :

Comme en 2016, l’Association VSA va poursuivre sa mission d’information citoyenne par : La tenue régulière du Blog « saint-antoine-a-la-une.fr » ; La diffusion périodique d’un « Communiqué », chaque fois qu’un événement organisé dans la Commune de Saint-Antoine aura besoin d’être connu du grand Public ; La Communication régulière à la Presse Locale, des informations relatives à la vie économique, sociale et culturelle de la Commune de Saint-Antoine de Ficalba.

Soutien et aide au Développement  économique de la Commune :

En 2017, l’Association VSA soutiendra le projet de réouverture du « Ficalba » entrepris par  Stéphanie Lairy : Ouverture d’un « Bistro », avec brasserie et Epicerie de Dépannage, dans les locaux de l’ancien  « Ficalba ».

Soutien et aide au  Développement Social et Culturel :

En 2017, l’Association VSA, poursuivra son action socio-culturelle, en partenariat avec : Le Club Espoir de Saint-Antoine : actions de soutien en co-organisation avec le Club Espoir, en faveur des personnes âgées de la  Commune ; La Bibliothèque Municipale : actions de Développement Culturel (Conférences, soirée Théâtrales) ; L’école et la Mairie : participation active aux TAP (Temps d’activités Périscolaires).