Le Fical’Rock : ça avance…

Dans la Dépêche du Midi du 3 Août 2017 :

Après «Le Fical’Rock» : une petite épicerie

Stéphanie présente son épicerie./ Photo DDM. M.-P. Rabez
Stéphanie présente son épicerie./ Photo DDM. M.-P. Rabez

Depuis quelques mois, Stéphanie Lairy fait fonctionner son café resto «Le Fical’Rock» avec de nombreuses animations : soirées-concerts, conférences, stages de créations manuelles, restauration rapide, bar… Voilà qu’elle vient d’ouvrir dans la salle à côté du café, une petite épicerie dite «de dépannage» car il n’y a que des produits de base pour commencer : épicerie, produits laitiers et produits ménagers. L’étal de fruits et légumes ne saurait tarder ! Stéphanie précise que si un produit manque en rayons, il est possible de le commander et il arrivera dans les meilleurs délais. «Je suis bien consciente, explique-t-elle, que tout n’est pas encore là mais depuis l’ouverture nous voyons de nombreux Antonins heureux de cette solution pour faire les courses ou pour compléter les réserves familiales. Je leur demande de patienter et tout va se mettre en place progressivement !» Le resto «Fical’Rock» a innové également en proposant de belles et épaisses tartines appelées «bruchettas» (en pâte à pain) avec divers aliments (viandes, fromages…). Et des concerts sont prévus : le 12 août «David Rako» et le 15 août «The Boys are back in town». Tél. 05 53 40 17 76.

Saint-Antoine en Fête les 28-29-30 Juillet 2017

Saint Antoine en Fête !

Comme chaque année, la Mairie de St Antoine ouvrira

le Week-End de la fête du village organisé par La PALETTE

le VENDREDI 28 Juillet

à 19h : Apéritif offert par la Municipalité

20h : Restauration sur place proposée

Réservation auprès de la Mairie : 05 53 41 70 98

Grillades, frites, dessert et café = 5€

Boissons vendues sur place.

 A la tombée de la nuit, sur la place du foirail,

 CINEMA SOUS LES ETOILES,

Film d’animation « Comme des Bêtes »

La Palette assurera les deux jours de manifestations festives

les 29 et 30 Juillet 2017.

Samedi et  Dimanche 

vide-greniers, buvette avec plateaux repas.

 Animations toute la journée par un mentalist magicien

qui assurera aussi des ateliers de magie pour les enfants l’après midi.

******

Dans la Dépêche du Midi :

«La Palette» est fort active

On peut rejoindre ce club de «mains agiles» en les  contactant au  05 53 40 74 39.
On peut rejoindre ce club de «mains agiles» en les contactant au 05 53 40 74 39.

L’association antonine «La Palette» est sur tous les fronts et c’est bien apprécié car son activité régulière contente bien des adhérents ! L’atelier de «Création picturale» réunit les peintres amateurs qui trouvent un bel épanouissement avec cette pratique. L’atelier de «cartonnage» n’en finit pas d’innover et de créer des modèles d’objets utiles et/ou décoratifs en carton que l’on a pu découvrir lors d’une journée exposition en vue de faire des cadeaux pour la fête des mamans et autres occasions. Bien des talents !

Les soirées au Fical’Rock… Bientôt une « Académie de Billard »…

Soirées du Fical’Rock

Au Fical'Rock on a la possibilité de jouer au billard!/Photo DDM Rabez
Au Fical’Rock on a la possibilité de jouer au billard!/Photo DDM Rabez

Cette fois c’est vraiment bien parti pour Stéphanie, la restauratrice, car l’animation de son commerce ne cesse d’augmenter. Faut bien dire qu’elle fait tout pour et le soutien amical de Gégé (qui se reconnaîtra !) lui est fort précieux. À peine est-elle «sortie du stage de céramique» de 3 jours chez elle, que fut proposé un concert de «Pim Pam Poum» qui remporta un immense succès la semaine dernière. Voilà que place est donnée aux «Musiques et Chants du Haut-Agenais» via un talentueux Pèire Boissière conteur-enchanteur- historien et chanteur qui sera là vendredi 12 mai à 20 h 30. Possibilité de réserver tables pour prendre boisson et/ou dîner entre amis. Tél.07 62 12 17 76.

Première Sortie-Découverte au Fical’Rock, ce Samedi 22 Avril, pour une initiation à l’art de la mosaïque…

L’Association VIVRE SAINT-ANTOINE a organisé, ce Samedi 22 Avril, une première session de découverte de l’art de la Mosaïque, pour 12 participants.

Le but était  de mettre « mettre la main à la pâte », sous la houlette de Mme Annick Lamouroux  (Qui anime, par ailleurs, l’initiation à la mosaïque, en TAP, pour les élèves de l’Ecole Communale, CE2-CM1-CM2).

Il s’agissait, cette fois, d’adultes passionnés qui reviendront, Samedi prochain 29 Avril, pour terminer leurs oeuvres.

Devant le succès remporté par cette première session, une deuxième session identique a été ouverte pour le Dimanche 30 Avril, toute la journée. Elle affiche complet.

C’est pourquoi, une troisième sortie-découverte sur le même thème, est d’ores et déjà, prévue pour le Samedi 24 Juin, toute la journée, au Fical’Rock.

Nouveau à Saint-Antoine : Soirées BELOTE, le Jeudi soir, à 21 h…

Désormais, le Fical’Rock, va offrir, régulièrement, aux amateurs de jeux de cartes, des soirées Belote…

« Tu me fends le coeur »…

 

Les Rendez-vous : Le Jeudi soir, à 21 h… dans la grande salle du « Bistro ».

Inscriptions Gratuites : Seules les consommations personnelles seront à la charge des participants.

La Passerelle de Saint-Antoine, suite… mais pas fin…

Dans la Dépêche du Midi du 10 Avril 2017 :

L’Etat défend la passerelle de Saint-Antoine

Une nouvelle signalisation sera bientôt mise en place./ Photo DDM, J.Sch.
Une nouvelle signalisation sera bientôt mise en place./ Photo DDM, J.Sch.

La passerelle pour piétons et vélos au-dessus de la RN 21 à hauteur de la déviation de Saint-Antoine a beaucoup fait parler d’elle depuis sa mise en place il y a 15 jours. Le passage de deux convois exceptionnels transportant des bateaux, mercredi et jeudi dernier, avaient en effet entraîné de gros embouteillages : les camions avaient dû franchir le pont au pas et même s’arrêter afin de ne pas emporter le tablier. Des témoins avaient indiqué à la gendarmerie que, jeudi dernier, le convoi exceptionnel avait dû rebrousser chemin et passer par le bourg de Saint-Antoine.

L’État, sollicité depuis jeudi dernier, a fini par s’exprimer, hier, par l’intermédiaire de Béatrice Bonnichon-Daubins, chef de la division infrastructures pour la région : Le convoi de la semaine dernière n’a pas fait demi-tour : il s’est arrêté pour abaisser la remorque et pouvoir ainsi passer sous la passerelle sans aucun risque. C’est une procédure classique qu’il effectue régulièrement tout au long de son trajet. Les convois de moins de 5 m de hauteur (N.D.L.R. 4,75 m en se référant aux panneaux de signalisation en place depuis mardi) peuvent emprunter cet itinéraire. Ceux de plus de 5 m passent autre part, par la Gironde».

Pas de modification envisagée

«En l’état actuel des choses, cette passerelle est aux normes de circulation. Une signalétique provisoire vient d’être mise en place. Tous les transporteurs sont au courant de son existence, et ils sont tenus de reconnaître l’itinéraire avant de partir. Ils savent donc tous où et comment passer. Le gabarit de la passerelle est cohérent par rapport à cet axe de circulation. Il n’est donc pas envisagé de modification».

Reste à savoir si les bouchons monstres constatés la semaine dernière seront désormais monnaie courante ou si la communication auprès des transporteurs les incitera à se reporter sur des axes plus commodes. Car la déviation de Saint-Antoine, sera, à terme, une deux fois deux voies. Devoir faire la queue derrière un camion en attendant qu’un bateau passe sous un pont serait quand même le comble pour une voie rapide.

Inauguration du Fical’Rock, ce Samedi 8 Avril 2017, à Saint-Antoine…

Elle était très attendue, elle est arrivée, ce Samedi 8 Avril 2017 : L’ouverture du Fical’Rock, Bar, Snack, Epicerie d’appoint, Salle de réunions, salle de Concerts ; un vrai « Bistro » à l’ancienne pour animer et faire revivre le coeur du village…

Apéritif d’honneur pour le « premier Cercle » des soutiens de Stéphanie Lairy…

Mais aussi, dès le premier soir, un concert avec une soixantaine de participants, donné par le groupe « Alter Ego »,  ambiance Rock et Chanson Française…

Tous nos voeux de succès pour cette initiative, et longue vie au Fical’Rock.

Pour sa part, l’Association Vivre Saint-Antoine y organisera :

En Avril 2017 : Le repas de la soirée théâtre (Comédiens et invités) ; les deux stages d’initiation à la Mosaïque, fin Avril.

En Mai : la soirée Cabaret sur les chants et Musiques traditionnels du Haut Agenais, avec Pèire Boissière ;

En juin : le stage de découverte de l’Encaustic’Art.

*******

Dans la Dépêche du Midi du 11 Avril 2017 :

Belle inauguration du Fical’Rock : pot et amitié !

Clients et amis réunis./Photo DDM. Rabez
Clients et amis réunis./Photo DDM. Rabez

Meme si Isabelle et Jean-Marie Conges, les boulangers, ont continué de façon bien isolée mais courageuse à mener leur commerce, le village s’anime enfin un peu plus avec la réouverture du resto-bar fermé depuis un an et devenu «Le Fical’Rock» grâce à Stéphanie qui est antonine de longue date et pleine de bonnes idées ! C’était donc l’ouverture et la clientèle, les amis, les élus ont répondu à l’invitation pour un pot de démarrage et ce fut un moment fort sympathique. Stéphanie, son compagnon, les deux fils, leurs compagnes et des amis étaient au service et l’on a tous levé les verres à la réussite de cette nouvelle entreprise : bar, restauration-brasserie, animations diverses dont concerts réguliers. Alors, bonne chance Stéphanie!

Ouverture du Fical’Rock à Saint-Antoine, Samedi 8 Avril à 11 h.

Il ne restait plus, dans notre petit village, que la Boulangerie-Pâtisserie de Jean-Marie et Isabelle Conges…

A partir de Samedi prochain 8 Avril, un commerce ouvre à nouveau ses portes : Le Fical’Rock, Bar-Café-Snack, mais aussi épicerie de dépannage et, surtout, Lieu de rencontres, d’échanges et de Culture.

Stéphanie Lairy y recevra dès ce mois d’Avril et Mai, plusieurs manifestations socio-culturelles : Repas-rencontre avec les comédiens du Théâtre du Jour, le 21 Avril à 22 h 30 ; Sessions d’initiation à l’art de la Mosaïque les 22 et 29 Avril (1) et le Dimanche 30 Avril (2) ; mais aussi une soirée Cabaret le Vendredi soir 12 Mai, à 20 h 30, avec Pèire Boissière, pour découvrir les chants et musiques traditionnels du Haut-Agenais.

D’ores et déjà est annoncée, pour Juin 2017, une session d’initiation à l’Encaustic’Art…

Merci, Stéphanie, pour cette initiative. Nous serons là, Samedi 8 Avril, à 11 h, quand tu nous ouvriras tes portes.

Gérard Formaggio.

TAP et « Ecole de Musique » à Saint-Antoine…

Dans le Journal Sud-Ouest du Lundi 3 Avril 2017 :

(Extraits de l’article)

…………………

Villeneuve-sur-Lot : une classe de CE2 se transforme en orchestre
Maylis et son tuba. La jeune fille a même le droit de ramener l’instrument, le soir, chez elle. PHOTO SUD OUEST PREMIUM

Une quinzaine de CE2 de l’école Saint-Antoine-de-Ficalba bénéficie de ce dispositif musical original depuis septembre. Les enfants apprécient. 

Ont-ils seulement conscience de leur privilège ? « Ce n’est pas sûr… Même s’ils sont musiciens, ils restent des enfants de 8 ans », sourit Ludovic Rucosa. Depuis septembre, le directeur du Conservatoire, à rayonnement intercommunal, intervient auprès des CE2 de l’école de Saint-Antoine-de-Ficalba désormais regroupé en orchestre. Avec un nom, à l’anglaise, qu’ils ont eux-mêmes trouvé : le Music School of Saint-Antoine de Ficalba.

…………

Le mardi (sur le temps scolaire) et le jeudi après-midi (en périscolaire), pendant une heure, la quinzaine…

Dans la dépêche du Midi du 8 Avril 2017 :

Ecole : les TAP font le plein

Les enfants retrouvent la musique chaque jeudi./Photo TAP
Les enfants retrouvent la musique chaque jeudi./Photo TAP

Les TAP qui sont en fait des ateliers d’activités multiples : culturelles, manuelles, sportives remportent l’adhésion de 101 enfants sur 110 écoliers fréquentant le groupe scolaire. Pour cette période, il y a mosaïque avec Annick Lamouroux, scrabble avec Gérard Formaggio, sport GRS avec Lucie Daunis, créations manuelles et jeux avec les animatrices du CLAE Sandrine, Cathy, Laura, Marlème, Annie ; sans oublier bien sûr la musique avec l’Orchestre à l’école animé par Ludovic et Audrey. L’engouement des écoliers pour toutes ces activités, animations fort diverses, démontre une satisfaction des enfants mais aussi des familles qui participent au financement avec la mairie.