Une “Calandreta” près de chez nous…

Dans la Dépêche du Midi du 10 Novembre 2017 :

La calandreta «Lo Cominòl» inaugurée

L'école bilingue occitan-français inaugurée./ H. Maurel
L’école bilingue occitan-français inaugurée./ H. Maurel

Le 4 novembre, en présence de nombreuses personnalités — dont Marie Costes, conseillère régionale, Marcel Calmette et Bernard Barral, conseillers départementaux, Arnaud Devilliers, maire de Penne-d’Agenais -, amis, parents et enfants, l’école calandreta «Lo Cominòl» inaugurait son ouverture dans les locaux de l’ancien ITEP de Saint-Martin-des-Cailles mis à disposition par la commune de Penne-d’Agenais. La présidente Clémence Frégard présente l’historique de l’école ouverte en septembre dernier. Elle est née d’une envie commune d’un groupe de parents : celle de voir son enfant évoluer dans un environnement au plus proche de la nature et de la culture dans laquelle il vit, qu’il puisse grandir à son rythme et être acteur de ses apprentissages en favorisant la coopération. C’est une école en immersion occitan, avec un enseignement gratuit, une pédagogie institutionnelle, de la petite section au CM2. Elle est ouverte de 9 h à 12 h et de 14 h à 17 h. Elle travaille à partir des programmes officiels en cours, comme dans les autres écoles. Elle fait du graphisme pour apprendre à écrire peu à peu, de la lecture, part à la découverte du monde, des arts plastiques, de la musique, des activités sportives, etc. Pourquoi une école bilingue occitan français ? Le projet de calandreta consiste à s’ouvrir à d’autres langues et cultures du monde, celles de la famille romane en particulier. Elles sont pratiquées dans les écoles calandretas et au collège. L’objectif : installer les conditions d’un véritable bilinguisme en transmettant l’occitan à côté du français. La seule langue utilisée par l’enseignant est l’occitan. Son apprentissage se fait naturellement car elle devient outil d’acquisition d’un savoir. L’association calandreta «Lo Cominòl» est présidée par Clémence Frégard. Emilienne Beaux est vice-présidente ; Yannick Frégard et Louis Fasanino, cotrésoriers ; Amandine Bachellery, secrétaire. Gautier Drouin est chef d’établissement, Virginie Chibau, enseignante, Marguerite Charenton, aide maternelle, Olivia Dezile, chargée du service civique.

Contact : Calandreta «Lo Cominòl», Saint-Martin-des-Cailles ; mail : envol47@gmail.com

Ce Premier Novembre, c’était SOIREE THEATRE à Saint-Antoine de Ficalba

Bouts d’Guerre : une pièce de théâtre poignante, pour évoquer la “Grande boucherie” de 14-18.

Un enchaînement de séquences, parfaitement orchestré, pour donner une idée du vécu de la grande guerre qui fit des millions de morts dans le monde entier.

 

De la mort de Jaurès, qui la précéda, au laborieux et douloureux retour à la vie civile qui la suivit, Bouts d’Guerre brosse un panorama de ce qui s’est passé pendant la guerre de 14-18, il y a tout juste un siècle, en Europe, et en France en particulier.

Du départ, la fleur au fusil, ou contraint par l’ordre de mobilisation, au retour du carnage, tout est évoqué, sommairement certes, mais avec grande force de conviction.

L’organisation de la vie économique et sociale, sans les hommes, l’attente fébrile des nouvelles, l’horreur des champs de bataille, les survivants estropiés et déboussolés : tout est dit en 50 minutes en une remarquable série de scènes qui s’enchaînent étonnamment  et avec bonheur.

Superbe composition, magistralement mise en scène et interprétée par la troupe de l’Art du Hasard.

 

Une cinquantaine de personnes dans la petite salle des fêtes de Saint-Antoine (Pas mal pour un jour de Toussaint à 18 h).

 

Avec comme happy end, un petit repas convivial réunissant acteurs et public au Fical’Rock…

Bravo aux organisateurs et grand merci à Pascale Granados, cheville ouvrière de cette soirée organisée par la MAIRIE et l’association VIVRE SAINT-ANTOINE.

Gérard Formaggio

La deuxième session de découverte du Pastel s’est déroulée le 28 Octobre 2017 à Péchon…

Photo : Jean-Pierre Kramer

Le C.A.A.A. Centre Antonin d’Arts Appliqués, recevait, ce Samedi 28 Octobre, à Péchon, la deuxième Sortie-Découverte consacrée à l’art du Pastel.

Photo : Jean-Pierre Kramer

11 participants, dont 6 venus du réseau Amiez, ont suivi les enseignements de Christine Mourgues, artiste peintre de Pujols.

Photo : Jean-Pierre Kramer

Après une brève présentation des différentes sortes de Pastels et de leurs utilisations, 7 participants ont pu mettre en pratique, concrètement les conseils du Maître…

Photo : Jean-Pierre Kramer

Deux heures après, les résultats sont assez surprenants pour la qualité du travail réalisé.

Photo : Jean-Pierre Kramer

La prochaine session se déroulera le 18 Novembre prochain, au cours des premières rencontres artistiques de Saint-Antoine.

Photo : Jean-Pierre Kramer

La Deuxième Sortie-Découverte du Modelage de la Terre Glaise, s’est déroulée à Saint-Antoine, le Samedi 21 Octobre 2017.

La Deuxième Sortie-Découverte du Modelage de la Terre Glaise, s’est déroulée à Saint-Antoine, le Samedi 21 Octobre 2017.

Cette session, organisée par l’Association VIVRE SAINT-ANTOINE, s’est déroulée au C.A.A.A, Centre Antonin d’Arts Appliqués, chez Eve de Laneuville à Péchon.

Elle a réuni 14 participants, dont 10 venus du Réseau “Amiez” ; et elle a été animée avec talent, comme d’habitude, par notre amie Claudie Delord.

Succès total. Sortie-Découverte unanimement appréciée.

La prochaine se déroulera le 18 Novembre prochain, salle ses fêtes du village, dans le cadre des premières RENCONTRES ARTISTIQUES de SAINT-ANTOINE.

Le 18 Novembre prochain : La première Rencontre Artistique de Saint-Antoine…

Eve de Laneuville en son Atelier de Sculpture

Ce sera l’événement artistique de l’année : la première des RENCONTRES ARTISTIQUES DE SAINT ANTOINE se déroulera Salle des fêtes du Village pendant toute la journée du 18 Novembre 2017.

Claude Lagarde, animatrice de Cartonnage, La Palette de Saint-Antoine

Plus de 50 participants, artistes débutants ou confirmés, animeront ou feront partie des 5 Ateliers différents d’Arts Appliqués : Dessin, Pastel, Modelage de la Terre Glaise, Cartonnage, Sculpture sur Bois.

Thérèse, participante du stage Modelage de la Terre Glaise

Cette RENCONTRE est organisée par l’Association VIVRE SAINT-ANTOINE, avec le concours de LA PALETTE de Saint-Antoine, et du C.A.A.A. (Centre Antonin des Arts Appliqués de Péchon).

Premiers essais en Pastel de Angèline

A cette occasion, une EXPOSITION présentera diverses oeuvres réalisées par les participants. Les animateurs présenteront quelques unes de leurs oeuvres les plus récentes, et tous les participants pourront apporter des spécimens de leurs productions, notamment celles qu’ils ont pu réaliser au cours des différentes sorties-découvertes dont ils ont pu bénéficier, à Saint-Antoine, en 2017.

Portrait au Pastel par Christine Mourgues

Cette exposition sera ouverte au Public dans l’après-midi du 18 Novembre, de 14 h 30 à 17 h 30.

Dessin de Maurice Leullieux

Dans la Dépêche du Midi du 27 Octobre 2017 :

Le Centre antonin d’arts appliqués a été créé

Le cartonnage de « La Palette » fonctionne très bien./ Photo DDM Rabez
Le cartonnage de « La Palette » fonctionne très bien./ Photo DDM Rabez

Le CAAP (Centre antonin d’arts appliqués) résulte d’une entente sous forme de convention signée entre «Vivre Saint-Antoine» et l’artiste Eve de Laneuville, sculptrice qui met ses locaux de «Péchon» à disposition à dates clairement arrêtées. Les premiers stages étaient consacrés à la création aux pastels, une technique enseignée par l’artiste peintre Christine Mourgues qui a su expliquer le maniement des bâtons de couleurs offrant de grandes possibilités artistiques et de nuances ; puis à la pratique de la poterie de terre glaise avec l’artiste Claude Delord qui a orienté chacun dans son travail ; puis le cartonnage avec Claude Lagarde de «La Palette» ; le dessin avec le peintre Maurice Leullieux ; et sculpture sur bois par Eve de Laneuville. De fort belles créations ont été réalisées en volumes à la verticale, à l’horizontale, à plat ! Ce fut très réussi et on en redemande ! Le CAAP organise les 1res Rencontres artistiques de Saint-Antoine vendredi 18 novembre, en la salle des fêtes. Tél.06 75 39 02 55.

Soirée de soutien aux écoles Calendretas le Samedi 4 Novembre à Frespech…

A l’occasion de l’inauguration officielle de l’école calandreta «Lo Caminol» de Penne d’Agenais, le samedi 4 novembre,  les écoles calandreta de Penne d’Agenais et d’Agen organisent une soirée «repas – concert» à la salle des fêtes de Frespech à partir de 19h..
Afin de préparer au mieux cette soirée, nous vous demandons de bien vouloir nous confirmer votre présence avant le 31 octobre.

Le C.A.A.A. (Centre Antonin des Arts Appliqués) joue pleinement son rôle : une première session d’initiation au Pastel s’y est déroulée le 14 Octobre…

Par convention, l’Association VIVRE SAINT-ANTOINE et l’Atelier de Sculpture sur bois de Eve de Laneuville à Péchon, ont créé, à titre expérimental, le C.A.A.A, Centre Antonin des Arts Appliqués. Ce Centre a pour vocation d’organiser et de promouvoir diverses formes d’Arts Appliqués : Sculpture, Bronze, mais aussi : Modelage de la Terre Glaise, Pastel, Dessin et, pourquoi pas, ces arts qui sont apparus, cette année à Saint-Antoine, la Mosaïque et l’Encaustic’art…

Ce Samedi 14 Octobre, était organisée la première session d’initiation au Pastel, avec le concours d’un “Maître” Local : Christine Mourgues. Succès total…

La demande afflue : une deuxième session sera organisée le Samedi 28 Octobre, et une troisième, le 18 Novembre 2017.

Pour l’heure, il s’agit de “Sorties-Découvertes” avec, forcément, puisqu’il s’agit d’un atelier pratique, une dizaine de participants, au maximum, par session.

Merci à VIVRE SAINT-ANTOINE, pour cette heureuse initiative…

Un grand merci, également, à Christine Mourgues, artiste confirmée, pour sa disponibilité, son talent et sa pédagogie ; et à Eve de Laneuville et Jean-Pierre Kramer pour leur accueil chaleureux à Péchon.

Dans la Dépêche du Midi du 17 Octobre 2017 :

Apprivoiser le crayon pastel

Stagiaires venus de l'Agenais et du Villeneuvois./ Photo DDM Rabez
Stagiaires venus de l’Agenais et du Villeneuvois./ Photo DDM Rabez

«Vivre Saint-Antoine», l’association mécène qui a entrepris de mettre la culture au cœur même du village antonin, proposait cette fois dans l’atelier de «Péchon», chez le sculpteur Eve Delaneuville, une initiation à la pratique du crayon pastel avec l’artiste-peintre-galeriste réputée Christine Mourgues. «Les stagiaires sont partis de modèles, copies de maîtres contemporains explique le professeur d’un jour, qu’ils ont dessinés sur papier gris, puis ils se sont emparés des bâtons afin de poser les couleurs, du plus clair au plus foncé afin de garder les lumières et volumes. Le pastel offre un toucher sensuel, de grandes possibilités.». Contact tél.06 75 39 02 55.

C’était à Saint-Antoine, et c’était le Samedi soir 7 Octobre : le concert de Michel Maestro au Fical’Rock…

La salle de réunions au premier étage du Fical’Rock était pleine à craquer : 60 participants sont venus écouter Michel Maestro, chanter les plus beaux fleurons de la chanson Française.

Au menu : une vingtaine des plus belles mélodies de BREL, BRASSENS, FERRAT, FANON, MANSET… dans une ambiance “Bistro” fort sympathique…

Notre hôtesse, Stéphanie, et les membres de son équipe, ont eu fort à faire pour servir les dizaines de participants, non seulement assoiffés de chansons Françaises, mais aussi de bières et diverses autres boissons rafraîchissantes…

Monsieur le Maire et Madame, ainsi que deux adjoints, nous ont honorés de leur présence.

Sur les soixante participants : une dizaine de membres du Club Espoir de Saint-Antoine, le “Staff” de l’Association “Plumes et choches”, et 25 amis du réseau “Amiez”…

Merci à vous tous d’être venus pour cette “Soirée Cabaret” organisée par l’Association VIVRE SAINT-ANTOINE…

*****

Dans la Dépêche du Midi du 10 Octobre 2017 :

Maestro : un répertoire de qualité

Maestro a chanté et le public lui fut conquis./ Photo DDM Rabez
Maestro a chanté et le public lui fut conquis./ Photo DDM Rabez

Michel Maestro annoncé en quelque lieu que ce soit, c’est l’assurance d’ une salle pleine ! Pas d’exception pour celle du «Fical’Rock» dans laquelle l’association «Vivre Saint-Antoine» organisait une soirée cabaret offerte aux Antonins et leurs amis par l’association «Vivre à Saint-Antoine». L’accueil de Gérard, le Gégé tant réputé, a été chaleureux et le service boisson fut effectué par Stéphanie, la maîtresse du lieu, et son équipe. La voix d’or de Maestro sert merveilleusement un répertoire de qualité : Brassens, Brel, Mancet, Leclerc, Léo, Ferrat… Rien que de bonnes chansons, de la «vraie» écriture ! Le public ne voulait pas laisser partir Maestro qui a offert à plusieurs reprises «une dernière !».