Une Association de Saint-Antoine en bonne santé : « Les Chalets d’Aulon ».

L’association de gestion des chalets d’Aulon a tenu son Assemblée Générale annuelle, ce Vendredi 12 Février 2016, salle des fêtes de Saint-Antoine.

Quelques chiffres traduisent son excellente santé :

En 2015 il y avait 198 adhérents à jour de leurs cotisations (Légère progression par rapport à 2014 : 190) ; avec l’arrivée d’une dizaine de nouveaux entrants.

aulon-5

Cette association est chargée de gérer les 2 chalets de montagne situés à Aulon, dans les Hautes Pyrénées, au pied de l’Arbizon et à quelques kilomètres de Saint-Lary. Ces chalets sont propriété de l’Association Paroissiale Saint-Antoine, Castella, Monbalen, Bonneval et Saint-Just. (Le père John, membre de droit, était présent à cette assemblée).

aulon-01

Cette oeuvre permet d’offrir à ses membres, des séjours à la montagne, à petits budgets, été comme Hiver. En 2015 : 716 nuitées, 710 en 2014. (En été, la nuitée est à 25 € ; en hiver à 31 € ; la semaine, été : 150 €,  hiver: 190 €).

Aulon-6

Ce sont des bénévoles de l’Association qui assurent l’essentiel des travaux d’entretien des chalets. En 2015, c’est la terrasse entière du petit chalet qui a été refaite.

aulon-03

Pour mémoire, le 1° Février 2015, une terrible avalanche avait détruit une grande partie du village d’Aulon, dont la ferme de Pascal et Aline Blanchard, sympathiques voisins des chalets, qui ont perdu, ce jour là, la totalité de leurs bâtiments et de leur cheptel. Un bel élan de solidarité s’était manifesté, auquel l’association avait, modestement, pris sa part.

aulon-2

Le bureau de l’Association a été reconduit, avec : Florent Pédebas, Président ; Bernard Belbès et Yannick Biarnès, Vice-Présidents ; Gérard Biarnès, Trésorier ; Sylvie Reste et Valérie Bappel, Secrétaires.

Une pensée sur “Une Association de Saint-Antoine en bonne santé : « Les Chalets d’Aulon ».

  1. Une vieille maison de montagne et une bergerie de fortune découvertes il y a plus de 50 ans, par un certain Marceau Esquieu qui cherchait des escargots dans les Pyrénées… C’est lui qui a eu l’idée de cet achat à l’époque. Il avait déjà une idée de ce que cela deviendrait… Merci à toi, visionnaire Marceau ; aujourd’hui, ce sont des centaines de bénéficiaires de cette belle oeuvre qui te disent merci…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le temps imparti est dépassé. Merci de recharger le CAPTCHA.